BEST-OF 2021 FIA KARTING : DIEGO & PABLO RODRÍGUEZ – TEAM MANAGERS – DPK RACING

« NOUS SOMMES SOLIDAIRES DANS LES BONS COMME DANS LES MAUVAIS MOMENTS ». PASSION PARTAGÉE ENTRE FRÈRES.

Très attachés à la formation des jeunes pilotes, Diego et Pablo Rodríguez sont devenus incontournables dans le paddock FIA Karting avec leur team DPK Racing aux couleurs de l’Espagne et des Asturies si chères à leur idole Fernando Alonso.

LES GRANDES ÉQUIPES DE KARTING CO-DIRIGÉES PAR DEUX FRÈRES NE SONT PAS FRÉQUENTES ! POUVEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER ?

Nous sommes Diego et Pablo Rodríguez, âgés respectivement de 32 et 30 ans. Notre père était très passionné par les voitures. Il nous a acheté notre premier kart alors que nous n’étions que de jeunes enfants. Nous avons participé à des compétitions en Espagne durant une douzaine d’années. Dès notre adolescence, nous avons parallèlement travaillé comme mécaniciens, avant de créer l’équipe DPK Racing en 2012. Cela a toujours été notre but. L’envie de transmettre notre savoir à des jeunes pilotes et de les faire progresser est une de nos grandes motivations.

COMMENT ÊTES-VOUS PARVENUS À FAIRE PARTIE DES ÉQUIPES DE RÉFÉRENCE DANS LES CHAMPIONNATS FIA KARTING ?

Toutes les rencontres faites au fil de nos voyages et des courses nous ont aidés à grandir. Elles ont été notre force motrice, tout comme les pilotes qui nous ont fait confiance au niveau régional, national et international. Nos premiers résultats importants ont été obtenus en 2013 avec le titre de Champion d’Espagne de Guillermo Russo en Junior-KF3 et la deuxième place de Lluc Ibáñez en Cadet. Malgré tout, nos débuts internationaux n’ont pas été faciles. Le peu d’argent que nous gagnions en Espagne était dépensé pour aider des pilotes à courir en dehors de l’Espagne, afin de nous confronter le plus régulièrement possible aux meilleurs. Nous récupérions parfois des pneumatiques dans les poubelles pour les essais. Les moyens nous manquaient pour faire les choses correctement. Malgré ces difficultés, nous n’avons jamais eu l’intention d’abandonner. Nous avons continué à travailler avec l’illusion de pouvoir devenir un jour une équipe de référence. Nous n’avons pas encore atteint tous nos objectifs, mais nous sommes fiers de ce que nous avons déjà accompli.

PAR LE PASSÉ, VOUS AVEZ DÉFENDU LES COULEURS FA KART. AUJOURD’HUI, VOUS REPRÉSENTEZ LES COULEURS D’ALONSO KART. QUELLES SONT VOS RELATIONS AVEC LE DOUBLE CHAMPION DU MONDE DE FORMULE 1 ?

Nous sommes devenus amis avec Fernando Alonso il y a de nombreuses années. Nous nous sommes rencontrés lorsqu’il participait encore aux grandes épreuves internationales de karting. Depuis, il est notre idole. Son père nous a toujours aidés et conseillés. C’est en partie grâce à eux que nous en sommes là maintenant. Etre l’équipe qui utilise sa marque de kart est quelque chose dont nous sommes très fiers.

COMMENT SE PASSE LA COLLABORATION AVEC DINO CHIESA, KR MOTORSPORT ET IAME ?

La confiance incroyable qu’ils nous ont apportée depuis le premier jour de notre collaboration est précieuse et fructueuse. Nous avons beaucoup appris à leurs côtés. Nous partageons nos informations et nous essayons de nous entraider à tout moment. Pour la motorisation, nous essayons de travailler au maximum en interne, mais nous bénéficions bien sûr d’un grand soutien d’Alberto et de Bruno de la IAME en OK et OK-Junior. Tout serait beaucoup plus difficile sans l’aide de tous nos partenaires techniques.

QUELLES SONT VOS AMBITIONS ? SOUHAITEZ-VOUS ÉTENDRE VOTRE INFLUENCE, EN KZ2 PAR EXEMPLE ?

Notre souhait est de poursuivre notre implication dans les épreuves internationales de OK et OK-Junior, en essayant d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Depuis 2020, nous ne sommes plus directement impliqués dans les Championnats espagnols, mais nous apportons un soutien technique à certaines équipes. Concernant le KZ2, nous nous sommes impliqués cette saison avec Genís Cívico. C’est une catégorie très exigeante dans laquelle nous souhaitons également briller.

ENTRE FRÈRES, COMMENT SE PASSE VOTRE COHABITATION ?

Nous nous comprenons parfaitement ! Nous avons les mêmes idées, les mêmes aspirations. Nous sommes solidaires dans les bons comme dans les mauvais moments. Nous avons beaucoup de chance de faire ce que nous aimons le plus et de le faire ensemble. Nous espérons continuer à apprendre un peu chaque jour, tout en y prenant du plaisir.

© Photo FIA Karting / KSP