La Ligue Île-de-France : Terre d’accueil

La bise venue, les outils se rangent, les bilans se chiffrent, les calendriers s’épanouissent et les pilotes cochent les cases de leur agenda. Il est temps de dévoiler le programme 2023 en Ile de France. Le bilan du Championnat régional 2022 a été très satisfaisant; En effet 138 pilotes en moyenne par épreuve se sont affrontés avec l’apport de quelques pilotes extérieurs selon l’épreuve. Cette concurrence est un atout, c’est ce que recherche les compétiteurs, ce qui les préparent aux Championnats nationaux.

 Le programme du Championnat 2023 :
– C’est à Angerville (J1) que débutera la compétition les 11 et 12 mars, date commune à plusieurs Ligues (l’Open Kart aura lancé la saison).
– L’épreuve de Soucy (J2), sera à nouveau la seconde étape du Championnat (1er et 2 avril). Les KZ2 n’étant pas des adeptes de cette piste, il leur est proposé une alternative, ils ne seront donc pas au programme de ce week-end.
– La troisième épreuve (J3) se déroulera à Anneville (22 et 23 avril), un circuit qui nous accueille souvent mais qui cette fois nous reçoit au printemps, 1 mois avant que la Ligue de Normandie n’utilise le circuit.
Angerville (J4) achèvera la compétition, à une date inédite (27 et 28 mai). Elle peut inciter ceux qui envisage de rouler en Iame série de prendre leurs marques puisque cette Coupe de marque s’y déroulera les 3 et 4 juin. Surtout, elle permettra à tous, Franciliens ou licenciés plus lointain de se préparer à l’épreuve de la Coupe de France (25 au 27 août) et Coupe des régions, d’autant que cette date n’est pas commune aux autres Ligues.
(J4 bis) La Ligue propose aux KZ et DD2 de s’exiler plus loin pour une manche du Championnat mais en évitant cette année les problèmes logistiques pour les Teams. Il leur sera permis de courir à une date dédiée à Varennes, en intégrant une manche de l’Oscar Petit (8 et 9 juillet). Ce choix devrait enthousiasmer les participants puisqu’ils retrouveront un plateau concurrentiel sur la piste retenue pour le Championnat de France de septembre. Evidemment le classement séparé des pilotes franciliens sera celui pris en compte.
NB : Ostricourt a bien été envisagé mais la seule possibilité aurait été de concourir en parallèle de Soucy, ce qui n’était pas l’option privilégiée suite à vos remarques.

 Les catégories concernées :
– Les catégories fédérales : Vous savez tous que les Minimes et Cadets sont remplacés par le Mini60. La Ligue compte évidemment sur le Mini60, Nationale, Senior, Master, Gentleman (Moteur IAME) et KZ2. En National vous noterez que l’âge maximum a été repoussé à 17 ans.
– La Ligue ne laissera pas tomber les concurrents équipés en Rotax, Nous inclurons au programme les Rotax Max ainsi que les Rotax Master et Gentleman. Que les habitués et les transfuges possibles ne s’inquiètent pas à l’énoncé de la liste, il est règlementairement possible de regrouper des motorisations Rotax et Iame si ces derniers ne sont pas assez nombreux.
– La Ligue Ile de France innove en étant la première à prévoir d’inclure les OK-N à son programme. C’est certes un saut dans l’inconnu mais il faut un début à tout. La catégorie sera considérée Open (peu importe de quelle région le concurrent est licencié). Elle devrait lancer des initiatives pour encourager les candidats avec l’appui des professionnels Franciliens. Si vous êtes intéressés pour tester de l’OK sans être obligé de faire le Championnat d’Europe avec son investissement conséquent, renseignez-vous auprès des professionnels car il en existe qui seraient ravis que la catégorie prenne son envol, d’autant qu’un Trophée national est prévu en juillet à Salbris.

– Plusieurs concurrents ont manifesté l’envie de rouler en DD2 en dehors (en plus) des épreuves qui permettent d’obtenir le ticket au Mondial de la Marque, la Ligue les réincorpore volontiers. Cette fois cependant, il s’agit d’un engagement à 100% Championnat Ile de France et c’est la ligue qui inscrira les volontaires à Varennes.
La seule condition émise pour les OK-N et les DD2, c’est qu’au minimum 10 engagés s’inscrivent. Passez le mot et veillez ne pas attendre la date limite d’engagement.

 Les enjeux :
– Le Classement définitif du Championnat tient compte de toutes les épreuves (Soit 8 scores), la dernière épreuve est valorisée. (coefficient de 1.25).
– Pour se qualifier aux Championnats de France, la participation aux 3 premières étapes demeure indispensable en Senior, Master, Gentleman et KZ2 (Master et Gentleman inclus). Elle est encore plus sélective en Mini 60 et Nationale. Il y aura en effet 72 pilotes sélectionnables au niveau national. Les pilotes devront se qualifier en fonction de la hiérarchie établie au prorata du nombre possible de qualifiés (Plus une Ligue a de concurrents plus elle obtiendra de places). A noter qu’il ne devrait plus avoir de passe-droit (joker).
– Pour sélectionner les représentants de l’Ile de France à la Coupe de France et des Régions, il sera établi un classement spécifique. Celui-ci comprendra l’Interclubs ainsi que les manches 2 (Soucy), 3 (Anneville) et 4 (Angerville et/ou Varenne) du Championnat de Ligue. Comptablement nous retiendrons les 5 meilleurs scores sur 7 possibles. Au niveau national, il y aura 36 qualifiés par catégorie sauf en Mini60 et National (54 pilotes). Le nombre de candidats sera donc lui aussi au prorata de notre représentativité, signalons qu’en 2022 nous avions la plus forte délégation.

Autres rendez-vous incontournables :
La saison démarre par l’Interclubs (4 et 5 mars) répétition générale où comment prendre de nouveaux repères.
La mythique course de Carole, (1re manche du Championnat de France KZ Long-Circuit) devrait attirer tous les adeptes de l’exercice et les nouveaux pilotes KZ qui découvriront le phénomène d’aspiration. Elle se déroulera les 24 et 25 juin.

 Ne dardez pas le moment venu à vous engager. Passez de bonnes fêtes et rendez-vous en 2023 !
Jean-Christophe Bourlat

  “Il n’y a rien de négatif dans le changement, si c’est dans la bonne direction” (Winston Churchill)

          Infos à suivre sur www.ligue-de-karting-idf.fr