INTRODUCTION DE L’INTERNATIONAL KARTING RANKING, SYSTÈME INFORMATISÉ DE SUIVI DES RÉSULTATS 

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a validé en octobre dernier la mise en place dès 2023 de l’International Karting Ranking (classement international karting).

L’IKR est un système de classement informatisé ouvert à tous les pilotes titulaires d’une licence délivrée par une Autorité Sportive Nationale reconnue par la FIA et participant à une épreuve de compétition de karting dont les résultats produisent un classement général des pilotes, ainsi que des sous-classements selon un modèle similaire au classement ATP du tennis. Son but est de favoriser la standardisation de la pratique du karting en compétition à travers le monde.

Ce classement permettra d’avoir une vue d’ensemble de la performance d’un pilote, quelle que soit la catégorie dans laquelle il évolue du moment qu’il utilise un matériel homologué ou reconnu par la CIK-FIA. C’est une occasion supplémentaire de gratifier les pilotes à travers un classement global et de leur décerner des mentions spéciales ou un titre honorifique de “pilote de l’année“ par exemple. De multiples possibilités de classement selon différents critères (tranche d’âge, nationalité, type d’épreuves, etc.) seront offertes par le système mis en place dont l’intérêt grandira au fil du temps.

L’IKR se veut un marqueur important dans la saison d’un pilote. Au-delà de sa performance intrinsèque sur un événement, il permettra d’analyser son évolution et sa régularité sur sa saison de course. Il pourra mettre en lumière des pilotes réalisant de très bons résultats sur des événements majeurs non exclusivement FIA Karting.

LA MISE EN ŒUVRE DE L’IKR RÉPOND À PLUSIEURS OBJECTIFS

– Fédérer, réglementer et uniformiser la pratique de la compétition karting en prenant en compte l’ensemble des acteurs utilisant du matériel de karting de compétition homologué ou reconnu.

– Rationaliser les activités de course (en prenant en compte les 8 meilleurs résultats/pilotes/saison).

– Mettre en avant les pilotes les plus méritants en fonction du nombre de points par rapport au nombre de courses auxquelles ils ont participé.

– Contrôler le niveau d’expérience d’un pilote pour la sécurité de tous. En fonction du nombre de points, la CIK-FIA peut déterminer si un pilote a ou n’a pas le niveau d’expérience suffisant pour passer au niveau supérieur (ex. Mini > OK-J International).

– Limiter les compétitions non reconnues

CALCUL DES POINTS

Les points sont calculés automatiquement à partir d’une règle logarithmique. Cette dernière prend en considération le type d’évènement à travers différents grades, la position du pilote ou de l’équipe (endurance) dans le classement final de l’épreuve, ainsi que le nombre de pilotes engagés dans la catégorie. Deux coefficients pondérateurs entrent dans le calcul en fonction du matériel utilisé et du format de l’épreuve.

GRADES DES ÉVÈNEMENTS

Le barème de points répertoriant les évènements décroit depuis le sommet. Les Championnats du Monde FIA Karting se voient naturellement attribuer le maximum de points. Par ailleurs, des séries nationales régies par un règlement propre aux Autorités Sportives Nationales pourront également être prises en compte avec un barème moins important.

COEFFICIENTS PONDÉRATEURS

Le premier coefficient pondérateur est lié au type de matériel utilisé, répertorié en 3 catégories.

Catégorie 1

Tous les karts correspondants aux groupes 1 et 2 des règlements techniques CIK-FIA (KZ, KZ2, OK, OK-N, OK-J) équipés de pneumatiques homologués CIK-FIA bénéficient d’un coefficient de 0,50.

Catégorie 2

Tous les châssis du groupe 2 de l’homologation CIK-FIA équipés de motorisations reconnues par la CIK-FIA (Rotax Max, X30 …) et de pneumatiques homologués CIK-FIA bénéficient d’un coefficient de 0,45.

Catégorie 3

Tous les karts correspondant au groupe 3 de l’homologation CIK-FIA (Mini) équipés de pneumatiques homologués CIK-FIA bénéficient d’un coefficient de 0,50.

LE SECOND COEFFICIENT EST LIÉ AU FORMAT DE L’ÉVÈNEMENT

Considérés comme plus équitables, les évènements organisés selon le concept “arrive & drive“ et proposant aux participants un matériel complet tiré au sort bénéficient d’un coefficient de 0,50. Les évènements sprint classiques ont un coefficient de 0,45 et les endurances de 0,40.

L’IKR sera mis à jour de façon hebdomadaire chaque mercredi à 18h00 CET.

Retrouvez la liste des épreuves prises en compte dans l’IKR en consultant la page dédiée.

Communiqué FIA Karting / © Photo FIA