Matveev et Stolcermanis décrochent les deux pole positions au Portugal

Les conditions étaient excellentes vendredi 8 avril en début d’après-midi sur le Kartódromo Internacional do Algarve pour les essais qualificatifs Championnat d’Europe FIA Karting – OK & OK-Junior. À l’issue des six séries chronométrées, Dmitry Matveev (ITA) s’est montré le plus rapide en OK-Junior tandis que Tomass Stolcermanis (LVA) réalisait le meilleur temps en OK.

Malgré la situation instable qui perturbe actuellement une partie de l’Europe, peu de défections étaient à noter entre les inscrits et les participants présents à Portimão. La première des quatre épreuves du Championnat d’Europe FIA Karting – OK & OK-Junior qui vient de commencer au Portugal pouvait ainsi dénombrer 40 nations et 5 continents représentés.

À la suite des essais libres de la veille et du matin, les essais qualificatifs bénéficiaient d’une piste sèche sous un ciel variable avec des températures agréables légèrement inférieures à 20°. La stratégie tenait une bonne place dans le déroulement de ces qualifications. Pour la première fois, la durée des séances avait été ramenée à 6 minutes, mais les compétiteurs n’en utilisaient guère que la moitié pour montrer leur potentiel. Deux tours en OK-Junior avec les pneumatiques Vega et trois tours en OK avec les MG Tires suffisaient à déterminer la première hiérarchie du week-end. Cependant l’exercice était risqué dans un laps de temps aussi court et il s’ensuivait quelques contre-performances. Les différences ont toujours été très réduites entre les meilleurs.

MATVEEV CONFIRME UN SOLIDE DÉBUT DE SAISON

Sous licence italienne, Dmitry Matveev réalisait le meilleur temps des essais qualificatifs du Championnat d’Europe FIA Karting OK-Junior dans la 3e série. En 57’’403, il devançait de 51 millièmes le plus rapide de la 2e série, le Polonais Jan Przyroswki et d’un dixième et demi le Hongrois Martin Molnar, leader inattendu de la 1re série. Le Péruvien Andres Cardenas se classait 4e devant Kirill Kutskov et le Néerlandais René Lammers. Adam Hideg (HUN), Anantholy Khavalkin, Jules Caranta (FRA) et Luviwe Sambulda (ZAF) complétaient le top 10.

« J’avais déjà une bonne pointe de vitesse pendant les essais libres », expliquait le poleman en conférence de presse. « La difficulté des qualifications sur un circuit comme celui-ci est de se positionner pour réaliser le meilleur tour possible en rattrapant un autre pilote pour bénéficier de son aspiration. J’ai réussi à bien me placer dans le 1er tour et j’ai pu me concentrer sur ma vitesse dans le tour suivant. L’objectif a été atteint, même si je n’ai pas amélioré mon secteur 2. Je fais confiance à mon équipe Koski Motorsport pour me fournir un kart capable d’être aussi performant sur plusieurs tours lors des manches qualificatives à venir ».

STOLCERMANIS FIDÈLE À SA RÉPUTATION

Pour sa première saison en OK, le Letton Tomass Stolcermanis a déjà eu l’occasion de montrer qu’il pouvait être aussi rapide que l’an dernier en OK-Junior. Il n’a pas laissé passer l’occasion de confirmer en réalisant la pole position du Championnat d’Europe FIA Karting – OK au Portugal. Il réalisait en effet un 3e tour en 55’’908 dans la 3e série alors que le Français Evan Giltaire pointait à seulement 14 millièmes en tête de la 2e série. Meilleur performer de la 1re série, le Belge Ean Eyckmans était à plus d’un dixième. Deux pilotes très véloces se suivaient ensuite dans le top 5 :  le Champion du Monde en titre Tuukka Taponen (FIN) et David Walther (DNK), Oscar Pedersen (SWE) se classant 6e. Considéré comme l’un des favoris, Artem Severiukhin (ITA) devançait l’expérimenté Joe Turney (GBR), puis le jeune Luis James Egozi (ITA) et un autre de ses équipiers, Juho Valtanen (FIN).

Le mot du poleman en conférence de presse :
 « J’étais assez rapide hier en essais libres, mais ce n’était peut-être pas encore suffisant. Nous avons continué à travailler avec le team Energy Corse. Le plus important pour réussir la qualification est de se trouver derrière un bon pilote. C’est ce que j’ai réussi à faire dès mon 2e tour et j’ai pu améliorer dans le 3e pour remporter la pole position. Partir à chaque fois en première position dans les manches offre un avantage non négligeable ».

Programme de l’épreuve de Portimão (heures locales UTC +1)

Samedi 9 avril
08h30 – 09h15 : Warm-up
09h25 – 18h20 : Manches Qualificatives

Dimanche 10 avril
09h00 – 10h05 : Warm-up
10h10 – 11h45 : Super Manches
13h25 – 14h50 : Finales

L’épreuve de Portimão est à suivre sur l’application officielle FIA Karting Championship pour terminaux mobiles et sur le site www.fiakarting.com avec live-timing et live-streaming.

© Photo FIA Karting / KSP