La WSK Euro Series s’est terminée avec succès à Sarno

Les étapes finales de la troisième et dernière manche de la WSK Euro Series ont couronné les champions 2021 sur le Circuit International de Naples : Longhi est le champion KZ2, Lindblad OK’s, Keeble OKJ’s et Costoya MINI’s.

La manche de Sarno a été la troisième et dernière course de la WSK Euro Series au cours d’un week-end intense, dur et brûlant, à la fois en raison des températures torrides qui ont caractérisé cette manche sur le Circuit International de Naples mais surtout en raison de l’importance de l’épreuve qui a décerné les titres des catégories KZ2, OK, OKJ et MINI.

Au total, 227 pilotes, sur les 250 engagés de 50 nations, ont offert un grand spectacle. Après les manches du vendredi et du samedi, la journée de clôture du dimanche 27 juin était consacrée aux Préfinales et Finales de chaque catégorie qui ont finalement désigné les vainqueurs de l’édition 2021.

Les champions de la WSK Euro Series 2021.
En KZ2, le pilote espagnol Pedro Hiltbrand (Leclerc by Lennox/BirelART-TM Racing) était en grande forme et remportait la finale à Sarno, mais le championnat revenait à l’Italien Riccardo Longhi (BirelART Racing/BirelART-TM Racing).
Le Britannique Arvid Lindblad (KR Motorsport/KR-Iame) a remporté une fantastique finale en OK qui l’a confirmé en tête du championnat et l’a récompensé par le titre.
En OKJ, la finale a été remportée par le Jamaïcain Alex Powell (KR Motorsport/KR-Iame), mais le titre est revenu au Britannique Harley Keeble (Tony Kart Racing Team/Tony Kart-Vortex) grâce à l’avantage qu’il a construit lors des deux précédentes. tournées à Lonato et Adria.
En MINI, la victoire de la finale revient au Russe Vladimir Ivannikov (Drago Corse/EKS-TM Racing), tandis que le titre revient à l’Espagnol Christian Costoya (Parolin Motorsport/Parolin-TM Racing), deuxième de la course de clôture.

Hiltbrand remporte la finale à Sarno alors que Longhi remporte son deuxième titre KZ2 d’affilée.
En KZ2, le leader du classement Hollandais Marijn Kremers (BirelART Racing/BirelART-TM Racing) a dû abandonner pour cause de douleurs aux côtes et ses rivaux s’étaient clairement imposés dans la course au titre. L’Espagnol Pedro Hiltbrand (Leclerc by Lennox/BirelART-TM Racing) s’est imposé car il était le plus rapide dans les manches puis a remporté la préfinale et la finale, où Giuseppe Palomba (BirelART Racing/BirelART-TM Racing) a pris le dessus. main menant le Français Emilien Denner (Intrepid Driver Program/Intrepid-TM Racing). L’Italien Riccardo Longhi (BirelART Racing/BirelART-TM Racing) a pourtant profité au maximum du week-end puisque la quatrième place de la finale lui a permis de marquer plus de points que Marijn Kremers et de remporter le titre de la catégorie pour la deuxième année en une rangée. Kremers a glissé en P2, tandis que Giuseppe Palomba a terminé troisième.
Championnat WSK Euro Series KZ2 :
Riccardo Longhi pointe 261 ;
Marijn Kremers pointe 242 ;
Giuseppe Palomba pointe 211.

Arvid Lindblad est le champion OK.
En OK, après la première bataille pour la tête entre le Bulgare Nikola Tsolov (DPK Racing/KR-Iame) et l’Italien Andrea Kimi Antonelli (KR Motorsport/KR-Iame), qui s’est imposée lors des essais qualificatifs, les Britanniques Le pilote Arvid Lindblad (KR Motorsport/KR-Iame) qui menait le championnat a pris la tête de la finale en l’emportant avec une bonne marge sur Tsolov. Dans le duel pour la P3, le Britannique Joseph William Turney (Tony Kart Racing Team/Tony Kart-Vortex) prenait le dessus sur Andrea Kimi Antonelli. Arvid Lindblad s’est ainsi assuré le titre avec une bonne marge sur son coéquipier d’Amérique Ugo Ugochukwu, qui a terminé deuxième du championnat grâce à la sixième place lors de la finale de clôture. Le Polonais Tymoteusz Kucharczyk (BirelART Racing/RK-TM Racing) termine troisième à égalité de points avec Nikola Tsolov.
Championnat WSK Euro Series OK :
Arvid Lindblad pointe 381;
Ugo Ugochukwu note 182 ;
Tymoteusz Kucharczyk pointe 144.

Powell remporte la finale OKJ, Keeble le titre.
En OKJ, le Jamaïcain Alex Powell (KR Motorsport/KR-Iame) a remporté une finale très disputée qui a nécessité deux départs en raison d’un incident au premier départ. Powell a remporté la finale en tête de l’Ukrainien Oleksandr Bondarev (Honta/Tony Kart-TM Racing) et de l’Américain Kai Sorensen (Forza Racing/Exprit-TM Racing), qui a réalisé une belle course de récupération. Le Britannique Coskun Irfan (KR Motorsport/KR-Iame) a dû abandonner en finale après avoir brillé jusqu’en préfinale. Le championnat revient au Britannique Harley Keeble (Tony Kart Racing Team/Tony Kart-Vortex), qui était déjà en tête du peloton à la veille de cette manche mais terminait neuvième sur P4 à cause d’une pénalité. Malgré ce résultat, Keeble conserve une marge de 3 points sur Powell. La troisième place du championnat revient à Freddie Slater (Ricky Flynn/Kosmic-Vortex).
Championnat OKJ WSK Euro Series :
Harley Keeble pointe 224;
Alex Powell marque 221 ;
Freddie Slater pointe 137.

En MINI, Ivannikov remporte la finale, tandis que Costoya remporte le titre.
L’Italien Emanuele Olivieri (Formula K Serafini/IPK-TM Racing) a raté le rendez-vous avec le podium en MINI cette fois-ci puisque le leader du classement a dû abandonner la préfinale. En finale, le Russe Vladimir Ivannikov (Drago Corse/EKS/TM Racing) a pris la tête de la course devant l’Espagnol Christian Costoya (Parolin Motorsport/Parolin-TM Racing), déjà en tête dans les manches, mais s’est pour P2 en finale car ce résultat lui a permis d’obtenir le titre 2021. La troisième place revient à l’Italien Jacopo Martinese (CMT/Parolin-TM Racing), vainqueur de la préfinale-B. Costoya a terminé le championnat en tête à 250 points, tandis que la deuxième place est revenue à Ivannikov, tandis qu’Olivieri a obtenu la satisfaction de la troisième marche du podium.
Championnat WSK Euro Series MINI :
Christian Costoya points 250;
Vladimir Ivannikov pointe 218;
Emanuele Olivieri pointe 196.

Les résultats complets sont disponibles sur www.wskarting.it

Communiqué Promotion WSK / © Ph. Sportinphoto