IAME Series France : Finale en apothéose

La troisième épreuve de la Iame Series France, qui vient de se dérouler sur le circuit Arena45 de Valence, a conclu ce championnat de haut niveau avec 145 Warriors affutés, de superbes empoignades et des courses spectaculaires et disputées. Le gros orage qui s’est abattu sur la piste, samedi vers midi, a fait craindre le pire mais un report des manches qualificatives et surtout l’excellent travail des bénévoles de l’ASK Valence pour remettre la piste en état ont permis de continuer l’épreuve avant le retour du soleil, le dimanche. La compétition a tenu toutes ses promesses avec de nombreux rebondissement sur un tracé exigeant, rapide mais néanmoins complet, offrant ainsi de beaux podiums et… de beaux champions qui ont pu bénéficier d’une remise des prix somptueuse.

Minimes : Pradier intraitable, Fagot malchanceux
Leader du championnat avant Valence et récent vainqueur du Trophée Kart Mag en Minime, Thomas Pradier (Kosmic) est tombé sur une forte concurrence à l’Arena 45. C’est d’abord Jules Avril (Tony Kart) qui réalisait la pole position, puis Mael Le Marchand (Energy) qui prenait le leadership à l’issue des manches grâce à deux victoires, la troisième revenant à Walter Schultz (Exprit). En préfinale, Stan Fagot (Exprit) démontrait à son tour son talent en s’imposant magistralement face à Le Marchand et Alois Girardet (Sodi), dans le « Top 5 » tout le week-end. Après une pré-finale difficile et une pénalité pour le spoiler, Pradier repartait à l’attaque en finale et s’offrait une prestation de grande classe en remontant 9 positions pour s’imposer, après l’abandon du malheureux Stan Fagot (Bris de chaine), alors largement aux commandes de la finale. Comme à chaque course, Pradier s’est révélé être un excellent finisseur ! Victime d’un accrochage en préfinale, Avril gagnait 15 places pour grimper la 2e marche de la « boite » devant Théo Battisti (Formula K), qui repoussait Le Marchand en 4e position devant Girardet. Lilian Soares (Redspeed) prenait la tête d’un autre peloton en bagarre pour la 6e place, emmenant derrière lui Vivien Guyonnet (Redspeed) et Tom Martinez (Exprit). Notons l’abandon, sur accrochage, d’Andréa Manni (RedSpeed) et la belle prestation d’ensemble de Mike Meynard (Formula K) et Mia Ogier, seule féminine du plateau.

X30 Junior : Nael au sommet
Théophile Nael (Tony-Kart) a vu tous les pilotes “dans ses rétroviseurs” durant le meeting. Il a tout raflé des chronos à la finale en passant par les manches qualificatives et décroche un titre mérité. 2e en pré-finale, Adrien Closmenil (Redspeed) a cédé en finale à Paul Alberto (Tony Kart) et à Ethan Pharamond (Kosmic) qui ont accompagné Nael sur le podium. Evan Mainier (KR) a pris de justesse l’avantage sur Karen Schultz (Tony Kart) pour le gain de la 5e place. Notons l’abandon, sur bris de chaîne, de Kimmy Durosne, qui luttait pour une place sur le podium et les bons débuts de Jonah Llop (BirelArt) et de Raphael Perard (RedSpeed).

X30 Senior : Barbarin et KBK déjouent les pronostics
Dans la catégorie reine, la victoire s’est jouée principalement entre Guillaume Barbarin (Exprit), auteur de la pole position et leader des manches et le local de l’étape, Esteban Masson (CL), vainqueur de la pré-finale. Ce dernier a mené les premiers tours de la finale, avant de rétrograder dans la hiérarchie. Il revenait progressivement en 2e position en signant le meilleur tour en course, mais Barbarin en avait profité pour prendre le large et s’imposer. Malo Bolliet (Respeed) confirme sa montée en puissance depuis le début de la saison en remontant 3e. Derrière, Enzo Leveque (Redspeed) assurait l’essentiel et conservait son titre. Le troisième en 3 ans ! Encore omniprésent aux avant-postes, longtemps deuxième, François-Xavier Venet (Kosmic) complétait le top-5 devant Enzo Peugeot (Kosmic), un peu en retrait mais qui conserve sa 2e place au général. Alessandro Astruc (KR) et Nicolas Ville (FA Kart), excellents en pré-finale, Jolan Raccamier (Kosmic), très rapide avec un gain de 11 places en finale, ou encore Alexandre Zancanaro, Kevin Benjeannin et Luna Cleret, excellente 15ème, au coeur du tumultueux peloton, ont fait parler d’eux à Valence.

X30 Master-Gentleman : La pige gagnante de Chapon
Erwan Julien (FA Kart) est sorti leader des manches, samedi soir, mais Eric Chapon (Alpha), récent vainqueur de la Iame Series Italy, a passé la surmultipliée en pré-finale comme en finale, où il s’est imposé face à Castellon, excellent mais pénalisé par une rupture mécanique dans la première manche et Vincent Arnould (Exprit), plus à l’aise sur le sec que sous la pluie. Le Belge Nicolas Jussy (Kosmic) termine dans le sillage d’Arnould et s’assurait, à l’occasion, le titre en Master. Jeune marié, Matthieu Bourdon (Redspeed) l’emportait en Gentleman, après avoir mené la course devant tous les Masters. David Chenillot (Redspeed), revenu du Diable-Vauvert et Jérôme Garayt (KR). Moins en verve qu’à son habitude, Willy Runget (Tony Kart) s’adjugeait néanmoins le titre en Gentleman.

KZ2 : Garcia remporte la course, Pozmentier, le championnat
Pour seulement 2 dixièmes de secondes, Alexis Garcia (Praga) l’emporte face à Clément Pierrat (Sodi) qui avait pourtant gagné les trois manches qualificatives et la pré-finale. La Suissesse Karen Gaillard (Alpha) grimpe sur la troisième marche du podium après avoir dépassé Nathan Pozmentier (Birel Art), poleman et lauréat du championnat, pour sa première saison dans la catégorie, grâce à une régularité exemplaire. Jérémy Porte (RK) accroche la 5ème place de ce petit peloton.

Communiqué IAME Series france / Photos : Lionel Gripon