IAME France : Finale en apothéose

Avec plus de 170 pilotes, aussi talentueux les uns que les autres, un tracé exigeant, rapide et complet, de superbes empoignades ainsi qu’une organisation aux petits oignons, la Finale Nationale IAME, édition 2021, a tenu toutes ses promesses, offrant ainsi de beaux podiums, des courses spectaculaires et… révélant de nombreux talents. Même la météo était de la partie malgré un orage, samedi soir, au cours de la dernière manche qualificative !!
Savant cocktail de pilotes français et étrangers, de pilotes renommés ou de pilotes en devenir, l’épreuve a prouvé, une fois de plus, qu’elle faisait incontestablement partie des références. Prochaine date IAME, du 08 au 10 octobre prochain, avec l’Eurocup qui se déroulera sur le circuit international du Mans.

Minimes : Schulz, prénom Walter

Les Mini Warriors nous ont offert un beau récital dans l’écrin de l’Allier. Auteur de la pole position, vainqueur de la pré-finale puis de la finale, Walter Schulz (Exprit) a marqué l’épreuve de son empreinte et remporté le « ticket » pour la IWF2021. Pourtant, rien n’a été facile pour le pilote Sonic avec, notamment, un dernier virage « épique » et des adversaires particulièrement talentueux, à commencer par Stan Fagot (Exprit – Sonic), qui a occupé la tête de course pendant 9 tours, mais aussi Théo Battisti (Formula K – Kart’in Pro), Jules Avril (Tony-Kart – JLA Racing) ou encore Aloïs Girardet (Sodi – Circuit de l’Enclos), 3ème sur la ligne mais pénalisé pour son départ. On n’oubliera pas, non plus, la dextérité de Vivien Guyonnet, Arthur Gilbert, Tyméo Ciama ou la féminine Mia Ogier, arrivés en rang serré, après une explication de tous les instants.

X30 Junior : Schulz, prénom Karel

Qu’il était heureux sur le podium ! Heureux et surtout fier d’avoir enfin remporté un « ticket » pour la Finale Mondiale, après une bagarre de tous les instants. Karel Schulz (Tony-Kart – Sonic) grimpe, ainsi, sur la plus haute marche du podium après être revenu du Diable-Vauvert suite à une préfinale difficile. Il accompagnera donc son frère à Adria ! Kimi Durosne (RedSpeed – Victory Lane), auteur de la pole position, grimpe sur la 2ème marche du podium et devance Ethan Pharamond (Kosmic – LYKT), toujours très régulier. Comme de coutume à Varennes, les places ont été chères et les petits trains nombreux grâce à un phénomène d’aspiration très prononcé. Notons la remontée de 4 positions d’Enzo Predom (Kosmic) et les prestations encourageantes d’Adrien Closmenil (RedSpeed) et Matis Barbe (Kosmic).

X30 Senior : Andriolo avec panache

Déjà performant sur ses terres, à Muret, où seule une pénalité l’avait privé d’une place sur le podium, Romain Andriolo (Kosmic – VDK Racing) a dominé la Finale Nationale IAME de la tête et des épaules. Rapide, constant, calculateur, le Toulousain a prouvé que l’on devra compter sur lui pour la fin de saison dans la catégorie X30 Sénior, véritable feu d’artifice des pilotes de talents. Avec 4 manches qualificatives, les 85 Warriors ont connu un samedi intense sur un circuit où chaque erreur se paye « cash ». Aurélien Marion (KR-Tam) et Sacha Maguet (BirelArt – PB Kart) signent leur retour, en kart, par un podium, acquis de haute lutte face à la jeune génération comme Jolan Raccamier (Kosmic), Andy Ratel (RedSpeed), Mattéo Salomone (Kosmic) ou encore Enzo Bolliet (RedSpeed). Mais les anciens ont encore de la ressource ! 6ème, Vincent Fraisse (DR) pouvait légitimement espérer mieux sans une casse mécanique en manche et Guillaume Barbarin (Exprit) regrettera longtemps le dernier tour de la finale. Parmi les bonnes surprises du week-end, on saluera les prestations d’Enzo Menendez, d’Hugo Brun, remonté de la dernière place après une panne lors des essais chronométrés, de Paul Villeton ou encore Louis Pelet et Alexandre Monnot. Notons enfin, la 16ème place de Luna Cleret (Exprit), meilleure féminine du week-end.

X30 Master-Gentleman : Bidard et Chenillot confirment

Déjà vainqueur de l’épreuve de Laval, Maxime Bidard (RedSpeed) récidive en Auvergne. Leader à l’issue des manches qualificatives, le pilote DSM connaissait une préfinale difficile avant de l’emporter en finale devant Julien Soulié (Energy – TAM), de retour aux affaires et Anthony Delcurou (KR – CBK). Mangé (Tony-Kart – Malevault Sport) , Pizzardo (FA Kart – Braun Racing) ou encore Arnould (Exprit – Kart’In Pro), vainqueur de la préfinale, se sont mis en valeur au cours du week-end tout comme le poleman, Jeoffrey Rouchy (Tony-Kart – OKS), étincelant à domicile, jusqu’à la finale où une panne de freins le prive sûrement d’un podium.

Du côté des Gentlemen, certains se permettaient même de « jouer » avec les Masters puisque Matthieu Bourdon (RedSpeed – Maya Racing) et David Chenillot (RedSpeed – KLN), non content de lutter pour la victoire dans leur catégorie, luttaient aussi pour une place sur le podium du classement général. Malheureusement, Mathieu Bourdon, victime d’un accrochage avec son principal adversaire, devait rendre les armes et abandonner laissant David Chenillot l’emporter, esseulé, devant Eric Delavier (Tony-Kart – La belle équipe), revenu du Diable Vauvert et Frédéric Piroux (Alpha – D Kart).

KZ2 : Gabin Leuillet impérial

Six pilotes ont joué au chat et à la souris durant tout le week-end : Pierre Loubère (CL – DADD), Yohan Soguel (Oberon – Win’Kart), Paul Loussier (Sodi – Ludo Racing) Jérémy Potain (BirelArt – AP Karting), Gabin Leuillet (BirelArt) et Bastien Gassin (CRG – Kartin Pro) n’ont pas amusé la galerie sur un tracé taillé pour la puissance de leur moteur KZ2. La préparation du Championnat de France battait son plein durant tout le week-end. Parti 5ème, Gabin Leuillet a patiemment comblé son retard et pris les commandes des opérations, au 7ème passage sur la boucle de chronométrage, pour ne plus les quitter. Paul Loussier, auteur du meilleur tour en course et Yohan Soguel complètent le podium. Notons la belle prestation de Tania Cirelli (Sodi), 11ème avant une pénalité de spoiler ainsi que l’excellente prestation de Maxime Grillon (BirelArt).

Du côté des plus expérimentés, c’est un Gentleman, Brice de Gaye (Alpha) qui rafle la mise et devance deux Master, Emmanuel Ducrot (Sodi – Filet de gaz) et Sébastien Leder (Sodi – CPB Sport). Il remporte une cave à vin, ce qui est plutôt « cocasse » pour un producteur de vin de Bordeaux…

Communiqué IAME France – Photos : Lionel Gripon & Philippe Roux