Grand meeting européen en Normandie

Le circuit d’Aunay-les-Bois sera le cadre du 27 au 30 mai 2021 d’un rendez-vous majeur de la saison sportive comprenant la 2e épreuve du Championnat d’Europe FIA Karting – OK & Junior et la 4e édition du Trophée International Handikart.

La Normandie accueille une nouvelle fois une épreuve internationale de grande envergure, trois ans après le dernier rendez-vous européen de 2018, avec un programme similaire. LA FIA Karting a choisi de revenir dans l’Orne à Aunay-les-Bois pour disputer la seconde des quatre épreuves de son championnat d’Europe consacré aux catégories OK et OK-Junior après la Belgique et avant l’Allemagne et l’Italie. Cette décision confirme la place importante de la France dans le karting international. La FFSA sera présente aux côtés du club K61 pour l’organisation de ce meeting qui focalisera le regard des passionnés derrière leurs écrans à défaut de pouvoir être présents au bord de la piste, la situation sanitaire ne permettant pas encore l’accès du site au public. Le nombre de personnes admises sur le circuit sera limité et les tests PCR négatifs requis à l’entrée.

Plus de 165 pilotes en provenance de 42 nations des cinq continents sont engagés pour cette manche européenne FIA Karting. Avec ses 19 représentants, dont 16 disputent l’ensemble du championnat, la France est la première nation en nombre devant l’Italie et la Russie, puis la Grande-Bretagne, l’Espagne et la Finlande. Disputée deux semaines auparavant, la 1re épreuve du Championnat d’Europe a connu des conditions climatiques complexes qui ont retardé plusieurs favoris de la compétition. Il faut s’attendre en Normandie à des courses très spectaculaires alors que l’attribution des titres européens est très ouverte et fait l’objet de nombreuses convoitises. Les tests préparatoires organisés à Aunay-les-Bois en amont de l’épreuve ont d’ailleurs connu une fréquentation importante.

OK : la bataille s’annonce sévère
En Belgique, le Britannique Arvid Lindblad (KR/Iame) a dominé le début du meeting, mais le Brésilien Rafael Camara (KR/Iame s’est imposé en finale. Le Bulgare Nikola Tsolov (KR/Iame/MG) s’est illustré avec d’excellentes performances de même que l’Italien Edoardo Ludovico Villa (Exprit/Vortex) devançant le Finlandais Juho Valtanen (KR/TM). Joe Turney (Tony Kart/Vortex), Andrea Kimi Antonelli (KR/Iame) et Matheus Morgatto (Birel ART/TM), Artem Severiukhin (Tony Kart/Vortex) et Ugo Ugochukwu (KR/Iame/MG) complétaient le top 10.

Evan Giltaire (KR/Iame) signait la meilleure performance française en 16e position de la finale, Marlon Hernandez (KR/Iame) terminait 21e, Hugo Besson (KR/Iame) 26e, alors qu’Arthur Rogeon (CRG/Iame) ne passait pas loin de la qualification. Le triple Champion de France Handikart Maxime Léger (Kosmic/Vortex) sera apparemment le premier pilote handicapé à relever le défi de participer à une compétition internationale de ce niveau.

Vivier de jeunes talents en OK-Junior
Le Champion du Monde en titre britannique Freddie Slater (Kosmic/Vortex) s’est imposé à Genk face au pilote de Singapour Akshay Bohra et au Belge Ean Eyckmans (Kosmic/Vortex). Le JamaÏcain Alex Powell (KR/Iame) et le Britannique Harley Keeble (Tony Kart/Vortex) terminaient dans le top 5 tandis que l’Emirati Rashid Al Dhaheri (Parolin/TM) restait dans le coup en 6e position. Le Français résidant aux États-Unis Enzo Deligny (Parolin/TM) confirmait son excellent début de saison en concluant à la 9e place. Sélectionné pour représenter la France dans le Trophée Académie FIA Karting, Augustin Bernier (KR/Iame) effectuait une remontée convaincante jusqu’à la 24e position, devant Arthur Poulain (Kosmic/Vortex) 26e. Maxens Verbrugge (Kosmic/Vortex) se faisait remarquer par sa très grande rapidité et ses deux victoires de manches avant de devoir renoncer en finale de même que Jules Caranta (KR/Iame).

Rendez-vous international Handikart
La FFSA soutient depuis 10 ans l’organisation de compétitions officielles Handikart. La Ligue de Karting de Normandie et le club K61 seront en charge de l’organisation de la 4e édition (la 3e à Aunay-les-Bois) du Trophée International Handikart soutenu par la FIA et sa Commission handicap et accessibilité. La situation globale de la pandémie n’est malheureusement pas favorable à la venue de nombreux pilotes handicapés en provenance de pays étrangers. Le plateau comprendra cependant 15 prétendants, dont un Hongrois, un Espagnol et un Algérien. Parfaitement intégrés à la manifestation, les pilotes Handikart seront accueillis en priorité dans les stands permanents du circuit. Un nouveau règlement technique sera testé à cette occasion avec trois catégories prenant en considération le nombre de commandes adaptées nécessaires à chaque pilote et une échelle de poids inversement proportionnelle.

Catégorie H1 : 0 ou 1 commande adaptée, poids minimum 170 kg pilote compris
Catégorie H2 : 2 commandes adaptées, poids minimum 166 kg pilote compris
Catégorie H3 : 3 commandes adaptées, poids minimum 162 kg pilote compris

Programme prévisionnel de l’Épreuve d’Aunay-les-Bois

Vendredi 28 mai
09h00 – 15h20: essais libres (2×15′ et 2×20′ pour le Handikart)
15h50 – 18h40 : essais qualificatifs (8′ et 10′ pour le Handikart)

Samedi 29 mai
09h00 – 11h00 : warm-up
10h45 – 19h00 : manches qualificatives

Dimanche 30 mai
09h00 – 10h40 : warm-up
10h45 – 11h00 : préfinale Handikart
11h05 – 12h40 : manches qualificatives OK et OK-Junior
13h05 – 13h30 : finale Handikart
13h55 – 14h35 : finale OK-Junior
14h50 – 15h35 : finale OK

L’épreuve d’Aunay-les-Bois sera à suivre sur l’application officielle FIA Karting Championship pour terminaux mobiles et sur le site www.fiakarting.com.

FFSA Karting – Communiqué de presse / Photo © KSP