Deux Français dans le top 8 européen en Normandie

Plusieurs pilotes tricolores ont eu l’occasion de se mettre en valeur ce week-end à Aunay-les-Bois à l’occasion de la 2e épreuve du Championnat d’Europe FIA Karting – OK & Junior qui partageait l’affiche avec le Trophée International Handikart.

Arthur Poulain a réalisé une prestation prometteuse en OK-Junior à Aunay-les-Bois.

Organisé avec professionnalisme et convivialité par le club K61 et son président Claude Gripon, le plus important meeting européen de l’année en France a tenu ses toutes ses promesses du 27 au 30 mai 2021 à Aunay-les-Bois. En l’absence de public, la qualité de la retransmission vidéo en ligne a permis aux passionnés de suivre l’évènement en direct dans le monde entier tandis que des mesures sanitaires strictes étaient appliquées sur le site.

Classés chacun 8e de leur finale respective, Evan Giltaire (KR/Iame) en OK et Arthur Poulain (Kosmic/Vortex) en Junior ont fait honneur aux couleurs de la France en réalisant des performances de premier plan parmi l’élite du karting international présente pour l’occasion avec un plateau de 144 pilotes et 40 nationalités. La compétition a été aussi serrée que difficile sur l’exigeant tracé normand épargné par la pluie grâce à une météo plutôt ensoleillée.

OK : la victoire pour Antonelli
L’Italien Andrea Kimi Antonelli (KR/Iame) a parfaitement négocié les subtilités du circuit normand pour s’imposer au terme des 25 tours de 1,215 km avec une avance importante de plus de 4”. Leader du classement provisoire, le Brésilien Rafael Camara (KR/Iame) décrochait la 2e place devant le Britannique Arvid Lindblad (KR/Iame).
Le Français Evan Giltaire (KR/Iame) se mettait en évidence dès les chronos en réalisant le meilleur temps de son groupe et occupait la 5e position à l’issue des manches qualificatives en ayant remporté une victoire. Longtemps 3 en début de finale, il se battait dans le groupe de tête et terminait à une probante 8e position. Marlon Hernandez (KR/Iame) assurait une prestation régulière depuis sa 13e place au chrono. Parfois chahuté lors de manches agitées, Marlon regagnait 5 places en finale pour finir au 17e rang. Arthur Rogeon (Tony Kart/Vortex) s’était replacé 16e en effectuant de belles manches, mais renonçait à quelques tours de l’arrivée de la finale après être courageusement remonté d’un début de course compliqué. Qualifié lui aussi pour la finale, Hugo Besson (KR/Iame) devait abandonner dans le 4e tour.

Seul pilote handicapé à prendre part à une épreuve européenne FIA Karting, le triple Champion de France Handikart Maxime Léger (Kosmic/Vortex) a suscité l’admiration générale en remontant de la 60e à la 52e position au fil des manches, devançant ainsi plusieurs pilotes notoirement plus aguerris aux épreuves internationales.

OK-Junior : succès brésilien et déception britannique
Un pilote a nettement dominé la catégorie Junior : le Champion du Monde en titre Freddie Slater (Kosmic/Vortex). Auteur de la pole position, le jeune Britannique a remporté toutes ses manches avant de franchir en vainqueur la ligne d’arrivée finale. Une pénalité venait ensuite ternir sa prestation et offrir la victoire au Brésilien Matheus Ferreira (KR/Iame), suivi par le Russe Kirill Kutskov et le Letton Tomass Stolcermanis (Energy/TM).
Le Français Arthur Poulain (Kosmic/Vortex) exploitait sa connaissance du terrain dès les chronos (4e), s’imposait dans une manche et prenait le départ de la finale depuis la 4e ligne. Longtemps 6e, il se classait 8e après une pénalité pour spoiler décroché. Enzo Deligny (Parolin/TM) faisait partie des espoirs à suivre, mais il renonçait dès le départ de la finale. Membre de l’Équipe de France FFSA Espoir Karting, Augustin Bernier (KR/Iame) se qualifiait 25e malgré un abandon dans une manche. Il était parti pour réussir une belle finale puisqu’il réalisait le 4e meilleur temps et passait la ligne en 18e position après avoir livré de belles batailles. Cependant, touché au moment de l’incident collectif du départ, son silencieux d’échappement ne l’accompagnait pas jusque sur la balance, ce qui lui valait d’être disqualifié.

Lavaux remporte le 4e Trophée International Handikart
Bien intégrée au meeting FIA Karting, la 4e édition du Trophée International Handikart soutenue par la FIA et sa Commission handicap et accessibilité a connu une belle réussite grâce à l’équipe de K61. La réglementation testée à cette occasion a permis d’assister à des courses très disputées entre les trois catégories H1, H2 et H3. Marc Borgetto (FRA-Respeed/Iame-H2) avait réalisé la pole position des chronos, mais Morgan Lavaux (FRA-Sodi/Rotax-H1) sortait en tête des manches avant de remporter la préfinale puis la finale. Mickaël Vaché (FRA-Sodi/Rotax-H2) parvenait à se hisser en 2e position à la mi-course en dépassant Joan Lascorz-Moreno (ESP-CRG/Iame-H3). Le pilote espgnol s’est cependant avéré être un adversaire redoutable pendant tout le meeting. Victime d’une fuite de liquide de refroidissement en finale, il perdait sa troisième place au profit d’Alain Nicolle (FRA-Sodi/Rotax-H2).

FFSA Karting – Communiqué de presse / Photo © KSP